comments

        1.         Le Comité de Haut Niveau de l'Union Africaine sur la Libye a tenu sa réunion au niveau des Chefs d'État et de Gouvernement à Brazzaville, République du Congo, le 5 février 2024, pour examiner l'état d'avancement du processus de réconciliation nationale en Libye. La réunion a été convoquée à l'initiative du Président du Comité de Haut Niveau sur la Libye, S.E.M. Denis SASSOU N'GUESSO, Président de la République du Congo. 

S.E.M. Mohamed Al-Menfi, Président du Conseil Présidentiel Libyen, a participé à la réunion.

Ont également participé : 

- Leurs Excellences Nadir Larbaoui, Premier Ministre de l'Algérie, Représentant S.E.M. Abdelmadjid Tebboune, Président de la République Algérienne Démocratique et Populaire ; 

- S.E.M. Mahamat Saleh Annadif, Ministre des Affaires Etrangères de la République du Tchad, 

- S.E.M. Nabil Ammar, Ministre des Affaires Etrangères de la République Tunisienne, 

- S.E.M. Hamdi Loza, Vice-Ministre des Affaires Etrangères de l'Égypte chargé des Questions Africaines ;

- S.E.M. l'Ambassadeur Sidi Ould El Ghadhy, Représentant la Mauritanie et S.E.M. l'Ambassadeur Johnny Sexwale, Représentant l'Afrique du Sud. 

2.         L'Union Africaine était représentée par S.E.M. Azali Assoumani, Président de l'Union des Comores, et le Président en exercice de l'Union Africaine. S.E.M. Moussa Faki Mahamat, Président de la Commission de l'UA a participé à la réunion. Les Nations Unies étaient représentées par le Professeur Abdoulaye Bathily, Représentant Spécial du Secrétaire Général des Nations Unies et Chef de la Mission de Soutien des Nations Unies en Libye. S.E.M. Hussein Hindawi, Secrétaire Général Adjoint de la Ligue des Etats Arabes a également participé à la réunion.

3.         Le Comité a reconnu et salué les progrès politiques significatifs réalisés en Libye en vue des élections présidentielles et parlementaires, et a souligné la nécessité d'unifier le pays par le biais d'un processus de réconciliation nationale ouvert à tous, afin de favoriser la cohésion sociale et politique. Il a exprimé en outre son soutien à l'unification des institutions nationales, conformément aux aspirations du peuple libyen et aux résolutions de l'UA et de la Communauté Internationale. 

4.         Le Comité s'est félicité des efforts déployés par le Conseil Présidentiel Libyen à travers l'adoption d'une "Vision Stratégique Nationale sur la Réconciliation" fondée sur l'appropriation nationale, ainsi que de la tenue des réunions consultatives, du 8 au 12 janvier 2023, à Tripoli, et des réunions du Comité préparatoire dans les villes de Benghazi, les 14 et 15 novembre 2023, de Sebha, les 14 et 15 décembre 2023, et de Zuwara, les 14 et 15 janvier 2024, grâce à la facilitation de S.E.M. Jean-Claude GAKOSSO, Ministre des Affaires Etrangères du Congo, et du Professeur Mohamed El Hacen Lebatt, Chef de Cabinet du Président de la Commission de l'Union Africaine.

5.         Le Comité a encouragé le Conseil Présidentiel à mettre en place dès que possible la Commission Nationale pour la Réconciliation afin qu'elle puisse s'acquitter de son mandat. 

6.         Le Comité s'est félicité et a salué l'accord des parties libyennes sur la convocation de la Conférence de réconciliation nationale le 28 avril 2024 dans la ville historique de Syrte. A cet égard, il a exhorté le Comité préparatoire à accélérer les préparatifs en vue de la convocation de la Conférence de réconciliation dans les délais prescrits. Le Comité a demandé à la Commission de l'Union Africaine de continuer à soutenir les libyens pour assurer le bon déroulement de ce processus, en temps opportun et de manière efficace. Il a rappelé la décision de la Conférence de transférer rapidement le Bureau de liaison de l'Union Africaine pour la Libye à Tripoli.           

7.         Le Comité de l'UA a réitéré l'appel lancé à toutes les parties prenantes libyennes pour qu'elles s'associent pleinement aux efforts de réconciliation de manière inclusive et constructive, et a souligné l'aspect essentiel de la justice transitionnelle, y compris le recours aux approches traditionnelles du règlement des conflits pour promouvoir le consensus national, l'apaisement, l'unité et la cohésion sociale.

8.         Le Comité a également salué l'engagement de M. Antonio GUTERRES, Secrétaire Général des Nations Unies, et a encouragé son Représentant Spécial en Libye à poursuivre sa coopération étroitement avec l'Union Africaine pour assurer le rétablissement de la paix et de la stabilité en Libye. 

9.         Le Comité a souligné le besoin urgent de convergence et de complémentarité des actions de l'Union Africaine, des Nations Unies, de la Ligue des États Arabes, de l'Union Européenne et de la Communauté Internationale en faveur de la Libye afin d'éviter la dispersion des efforts.

10.       Le Comité a réitéré son appel à tous les acteurs extérieurs pour qu'ils cessent et s'abstiennent de s'ingérer dans les affaires intérieures de la Libye, car cela porte atteinte aux intérêts fondamentaux du Peuple libyen et à ses aspirations légitimes à la stabilité, à la paix, à la prospérité et au développement. Il a également souligné la nécessité pour tous les combattants étrangers, les forces étrangères et les mercenaires de se retirer de la Libye, conformément aux résolutions de l'UA et aux résolutions internationales.

11.       Les membres du Comité ont salué le leadership de S.E.M. le Président Denis SASSOU N'GUESSO pour son engagement inébranlable et ses efforts dévoués en faveur de la paix en Libye. Ils ont également réaffirmé leur détermination à renforcer leur soutien à la convocation de la Conférence de réconciliation nationale et à l'organisation des élections crédibles et transparentes, afin de consolider la paix, la sécurité et la stabilité en Libye.

Fait à Brazzaville, le 5 février 2024

Nous utilisons des cookies sur notre site web et application mobile pour améliorer la présentation du contenu et l'expérience utilisateur. Nos cookies sont sécurisés et ne stockent pas d'informations personnelles.
Notre ambition est de servir du contenu de qualité à la demande et dans le format approprié afin que vous puissiez engager l'Union africaine de façon constructive dans vos rôles spécifiques.
Si vous avez des questions, vous pouvez contacter directement le Spécialiste Knowledge Management et Administrateur Web à l'adresse abrahamk@africa-union.org

TAGGED IN REGION(S) :
Headquarters - Addis ababa

COMMENTS