comments

Le Conseil de paix et de sécurité (CPS) de l'Union africaine (UA), en sa 910ème réunion tenue le 13 février 2020, a suivi une communication du Centre africain de contrôle et de prévention des maladies (Africa CDC) sur les épidémies d'Ebola et de Coronavirus et leurs implications pour la paix et la sécurité en Afrique.

Le Conseil a pris note de l’allocution d’ouverture faite par le Représentant permanent de la République de Djibouti, S.E l'Ambassadeur Mohamed Idriss Farah, en sa qualité de Président du CPS pour le mois de février 2020, ainsi que des présentations faites par la Commissaire aux Affaires sociales, S.E Mme Amira ElFadil, et le Directeur du Centre africain de contrôle et de prévention des maladies, Dr John Nkengasong, sur les efforts de l'UA dans la lutte contre l'épidémie d’Ebola à l’Est de la République démocratique du Congo (RDC) et l'état de préparation de l'UA dans le contexte de l'épidémie de Coronavirus, ainsi que les mesures mises en place par Africa CDC pour la contenir.

Le Conseil a salué la Commission de l'UA, à travers le CDC Africa, ainsi que les efforts déployés par le Gouvernement de la RDC, dans la lutte contre l'épidémie d'Ebola, ce qui a permis une réduction significative de la propagation de la maladie dans le pays. Le Conseil a encouragé Africa CDC à continuer d'apporter son soutien au Gouvernement de la RDC en vue d'éradiquer totalement l'épidémie.

Tout en exprimant sa satisfaction quant à la réduction de la propagation de l’épidémie d’Ebola en RDC, le Conseil a souligné l'impératif pour tous les pays voisins limitrophes de la RDC, et le continent dans son ensemble, de continuer à prendre les dispositions et les précautions nécessaires pour contrôler la propagation de l’épidémie d’Ebola et à sensibiliser les populations et les communautés aux mesures à prendre pour lutter contre la propagation du virus.

Le Conseil a pris note avec préoccupation des défis auxquels sont confrontés les efforts d’Africa CDC en RDC, y compris la question de la sécurité et du manque de financement dans la mise en œuvre de leur mandat. À cet égard, le Conseil a lancé un appel à l'Organisation mondiale de la santé (OMS) et à tous les États membres, ainsi qu'aux partenaires, pour qu'ils continuent à apporter un soutien financier et logistique à Africa CDC et au Gouvernement de la RDC, afin qu'ils puissent lutter efficacement contre l'épidémie d'Ebola.

Le Conseil a demandé à la Commission de l'UA, en consultation avec les autorités de la RDC et d’autres parties prenantes internationales compétentes, de proposer des mesures, afin d’assurer la sécurité des travailleurs de la santé, en vue de leur permettre de s’acquitter de leur mission dans l'éradication d'Ebola en RDC. À cet égard, le Conseil a souligné l'importance que revêt la mise en œuvre du thème de l'UA de l’année 2020 "Faire taire les armes en Afrique: créer des conditions propices au développement de l'Afrique" en éradiquant le virus Ebola et en instaurant la paix et la sécurité dans les parties affectées en RDC.

Le Conseil a noté, avec une profonde préoccupation, l’apparition du Coronavirus qui pourrait constituer une menace à la paix et à la sécurité sur le continent. Le Conseil a exhorté tous les États membres à rester vigilants et à mettre en œuvre les mesures recommandées par l'OMS et Africa CDC, y compris les processus de dépistage et de suivi à tous les points d'entrée, conformément aux réglementations sanitaires internationales; l’activation de centres de réponse rapide; la conduite d’exercices de simulation pour tester le système de réponse; ainsi que le partage d'informations et des contacts réguliers avec Africa CDC et d'autres centres internationaux luttant contre l'épidémie. Le Conseil a encouragé tous les États membres à collaborer avec Africa CDC et l'OMS dans la lutte contre le Coronavirus. Le Conseil a souligné la nécessité d'une expertise technique et scientifique coordonnée pour diriger les actions sur le terrain, ainsi que pour planifier les futures activités.

Le Conseil a salué les efforts déployés par Africa CDC, en collaboration avec des experts des États membres de l'UA et de l'OMS, en particulier la création du Groupe de travail africain sur le nouveau Coronavirus (AFCOR), pour prévenir et contrôler une épidémie de Coronavirus sur le continent. Le Conseil s’est également félicité de la convocation d’une réunion des Ministres africains de la santé qui se tiendra le 22 février 2020.

Le Conseil a également salué la mise en place de l'équipe de réponse rapide par la Commission de l'UA, basée à Addis Abéba, en vue de renforcer le déploiement rapide dans les situations d'urgence sur le continent. À cet égard, le Conseil a demandé aux États membres de faire appel à l'équipe de réponse rapide mise en place par la Commission de l'UA, en cas de besoin, afin de lutter efficacement contre l'épidémie en temps opportun.

Le Conseil a souligné la nécessité de développer des campagnes de sensibilisation, afin d’éloigner la peur et la stigmatisation dans la société et de sensibiliser les populations et les communautés sur les mesures à prendre pour prévenir et lutter contre l'épidémie. Le Conseil a appelé à des efforts conjoints renouvelés et coordonnés des diverses parties prenantes, en Afrique et au-delà du continent, dans la lutte contre la propagation du Coronavirus.

Le Conseil a félicité les États membres pour les efforts déployés pour prévenir et contenir la propagation du Coronavirus dans leurs pays respectifs et a exprimé sa gratitude à tous les pays qui ont contribué à différents titres. Le Conseil a félicité tous les États membres qui ont pris des mesures pour assurer la sécurité de leurs ressortissants dans les zones affectées par le Coronavirus, y compris l'évacuation, et les a encouragés à autoriser leurs ressortissants et ceux d’autres pays africains résidants dans les zones touchées à rentrer chez eux, tout en prenant toutes les mesures de précaution contre la propagation de Coronavirus.

Le Conseil a félicité les États membres qui ont créé des institutions nationales de santé publique qui contribuent à une réponse rapide dans la lutte contre les épidémies et a encouragé ceux, qui ne l'ont pas encore fait, à faire de même, en vue de répondre rapidement aux épidémies. Le Conseil a encouragé les États membres abritant les centres régionaux de collaboration à accélérer le fonctionnement de ces centres, afin de coordonner, en temps opportun, les mécanismes de réponse dans la lutte contre les épidémies existantes et émergentes.

Le Conseil a exprimé la profonde solidarité de l’UA à la République populaire de Chine, où le Coronavirus a été diagnostiqué pour la première fois, et a souligné son engagement et sa disponibilité à travailler avec le Gouvernement chinois pour lutter contre l'épidémie de Coronavirus. Le Conseil a également remercié le Gouvernement chinois pour son soutien à l'Afrique dans la lutte contre les épidémies sur le continent.

Le Conseil a convenu de visiter Africa CDC pour mieux comprendre le travail du Centre et les défis auxquels il est confronté.

Le Conseil a encouragé tous les États membres, la communauté internationale et le secteur privé à apporter le soutien financier et technique nécessaire aux efforts en cours contre le virus Ebola dans les régions affectées de la RDC, comme ce fut le cas lors de l'épidémie d'Ebola en Afrique de l'Ouest, et à mettre en place des dispositifs proactifs pour contrôler et prévenir la propagation du Coronavirus.

Le Conseil a convenu de rester saisi de la question.

Posted by Jonathan Doe
Last updated by Abraham Kebede

Nous utilisons des cookies sur notre site web et application mobile pour améliorer la présentation du contenu et l'expérience utilisateur. Nos cookies sont sécurisés et ne stockent pas d'informations personnelles.
Notre ambition est de servir du contenu de qualité à la demande et dans le format approprié afin que vous puissiez engager l'Union africaine de façon constructive dans vos rôles spécifiques.
Si vous avez des questions, vous pouvez contacter directement le Spécialiste Knowledge Management et Administrateur Web à l'adresse shashlm@africa-union.org

TAGGED IN REGION(S) :
Headquarters - Addis ababa

COMMENTS