comments

1. Le cinquième Groupe des Sages (Le Groupe) a tenu sa réunion inaugurale, les 28 et 29 mars 2022, au siège de l'Union africaine à Addis Abéba, en Éthiopie, suite à sa nomination par la 35ème Session ordinaire de la Conférence des chefs d'État et de Gouvernement de l'UA, tenue les 5 et 6 février 2022, afin de venir en appui au Conseil de paix et de sécurité (CPS) et au Président de la Commission sur les questions relatives à la paix, à la sécurité et à la stabilité en Afrique.

2. Dans l'attente de la nomination de la région de l'Afrique australe, le 5ème Groupe  est composé des personnalités suivantes : S. E. Domitien Ndayizeye, ancien Président du Burundi (Région Afrique Centrale), S.E. Amre Moussa, ancien Ministre des Affaires étrangères de l'Égypte et ancien Secrétaire général de la Ligue des États arabes (région de l'Afrique du Nord), l'honnorable Lady Justice Effie Owuor (région de l'Afrique de l'Est) et le Professeur Babacar Kante (région de l'Afrique de l'Ouest).

3.  S.E. l’Amb. Adeoye Bankole, Commissaire aux Affaires politiques, à la Paix et à la Sécurité a prononcé l’allocution d'ouverture au nom de S.E. Moussa Faki Mahamat, Président de la Commission de l'UA, lors de la cérémonie d'ouverture présidée par Alhaji Sarjoh Bah Ph.D, Directeur de la Direction de la gestion des conflits. S.E. Amb. Cessouma Minata Samate, Commissaire à la santé, aux affaires humanitaires et au développement social de la Commission de l'UA, a également interagit avec le Groupe sur les efforts visant à lutter contre les déplacements forcés et l'aggravation de la crise humanitaire sur le continent. Les membres du  Groupe ont été officiellement présentés au CPS et ont brièvement participé en tant qu'observateurs à la séance publique du CPS sur l'examen des politiques de protection de l'enfance dans les OSP de l'UA et l'intégration de la protection de l'enfance dans l'APSA, tenue le 29 mars 2022.

4.  Conformément aux modalités de fonctionnement du Groupe, S. E. Domitien Ndayizeye a été élu Président du Groupe pour un mandat d'un an. A ce titre, S.E. Ndayizeye a réitéré l'engagement du Groupe à travailler en étroite collaboration avec le CPS, le Président de la Commission, les Communautés économiques régionales/Mécanismes régionaux pour la prévention, la gestion et le règlement des conflits (CER/MR) et les partenaires africains et internationaux concernés, sur les défis de la gouvernance, de la paix et de la sécurité sur le continent, dans la réalisation de  l'Agenda 2063.

5. Le Groupe a pris note des diverses présentations faites par la Commission, tels que le mandat et les modalités de fonctionnement du Groupe, les synergies entre l’APSA et l’AGA, les mécanismes subsidiaires du Groupe: le Réseau panafricain des Sages (PanWise), le Réseau des femmes africaines dans la prévention des conflits et la médiation (FemWise-Africa) et le nouveau Réseau de la jeunesse africaine sur la prévention des conflits et la médiation (WiseYouth) ; les enseignements tirés et les bonnes pratiques de l'engagement du Groupe depuis son opérationnalisation en décembre 2007 , la présentation des questions des changements climatiques et le thème de l’année de l’UA et l'analyse prospective de l'état de la gouvernance, de la paix et de la sécurité sur le continent.

En ce qui concerne l'analyse prospective, le Groupe :

6.   exprime sa préoccupation face aux menaces persistantes à la gouvernance, à la paix et à la sécurité, tels que les élections, les changements anticonstitutionnels de gouvernement, les transitions politiques complexes et l'extrémisme violent. Le Groupe a également noté les situations de conflit sur le continent, en particulier au Burkina Faso, en Éthiopie, en Guinée, au Mali, au Soudan du Sud et au Soudan, et les pertes en vies humaines, de moyens de subsistance, de propriétés, les déplacements forcés et l'inversion des avancées socio-économiques et politiques qui en résultent. À cet égard, le Groupe a rendu hommage aux personnes décédées et aux blessés et a exprimé sa compassion à leurs familles et à leurs proches ;

7.  Note avec mécontentement la résurgence des coups d'État militaires au Burkina Faso, en Guinée, au Mali et au Soudan et leurs effets domino potentiels sur le continent, compte tenu de l'existence de vulnérabilités similaires dans d'autres États membres. Il salue les efforts de l'Union, en particulier du CPS et des CER/MR, en vue de transformer la situation et rétablir l'ordre constitutionnel ; et prend note des conclusions de la Déclaration d'Accra sur les changements anticonstitutionnels de gouvernement. Le Groupe encourage les États membres affectés à arrêter et à respecter des délais pour le rétablissement de l’ordre démocratique ; exhorte à la transformation immédiate des causes structurelles des changements anticonstitutionnels de gouvernement. Le Groupe s'engage à soutenir les transitions politiques en cours au Soudan, au Soudan du Sud, au Tchad et en Somalie, y compris en déployant ses mécanismes subsidiaires - PanWise, FemWise-Africa et WiseYouth.

8.  Se félicite de la proclamation par le Gouvernement de la République fédérale démocratique d'Éthiopie d'une trêve humanitaire indéfinie pour apporter les secours nécessaires à la population dans le plus grand besoin; et l'annonce par le gouvernement régional du Tigré d'observer la trêve et sa proclamation d'une cessation immédiate des hostilités. Salue et exprime son appréciation aux formidables efforts de S.E. Olusegun Obasanjo, Haut Représentant de l'UA pour la Corne de l'Afrique, dans la promotion d'une paix durable et d'un dialogue politique dans le pays et dans la région ; et réitère l'appel du Haut Représentant à un cessez-le-feu permanent, global et inconditionnel avec cessation des hostilités; et une solution politique à travers un processus de dialogue et de réconciliation à l'échelle nationale.

9.  Note avec préoccupation la lenteur de la mise en œuvre de l'Accord revitalisé sur le règlement du conflit au Soudan du Sud (R-ACRSS), et appelle à la mise en œuvre du R-ACRSS, à l'opérationnalisation de la Cour hybride et des mécanismes de justice transitionnelle afin de promouvoir la justice, la réconciliation et la cohésion sociale

10.  Félicite les pays contributeurs de troupes et de police à la Somalie pour leur engagement et soutien sans réserve au gouvernement et au peuple de la Somalie; et encourage le gouvernement fédéral de la Somalie à travailler en permanence avec les États membres fédéraux pour convenir d'une feuille de route consensuelle pour l'achèvement des élections législatives ;

11.  Décide d’accorder la priorité à une analyse prospective régulière au CPS, afin d'éclairer les options pertinentes de réponse et d'interventions rapides dans les situations de conflit, dans le but de prévenir et de gérer les situations de violence potentielles. Décide en outre, de soutenir, au cours de sa première année, les États membres en cours d'élections, de transitions politiques, de constitutionnalisme et de promotion de la recherche d'un consensus, y compris à travers le dialogue national, les questions de réconciliation et de justice transitionnelle, ainsi que de climat et de sécurité.

12.  S'engage à renforcer la coordination et la collaboration efficaces avec des mécanismes similaires au sein des CER/MR dans le cadre de PanWise, et avec les femmes et les jeunes à travers FemWise-Africa et WiseYouth respectivement. À cet égard, il s'engage en outre à organiser la 7ème réunion de PanWise pour revitaliser le mécanisme et  nomme l'hon. Lady Justice Effie Owuor et S.E. Catherine Samba Panza, en tant que coprésidentes de FemWise-Africa.

13.  Note avec préoccupation les situations de conflit en Ukraine, au Yémen et  en Syrie,  avec les conséquences humanitaires, économiques et politiques de dimensions internationales qui en résultent, en particulier pour l'Afrique ; et appelle toutes les parties à engager un dialogue constructif. Exprime son engagement à interagir avec les organisations internationales de la société civile travaillant en Afrique sur les questions de prévention des conflits et de médiation.

14. Décide de tenir sa prochaine réunion en juin 2022.

Posted by SitroomCom
Last updated by Limi Mohammed

Nous utilisons des cookies sur notre site web et application mobile pour améliorer la présentation du contenu et l'expérience utilisateur. Nos cookies sont sécurisés et ne stockent pas d'informations personnelles.
Notre ambition est de servir du contenu de qualité à la demande et dans le format approprié afin que vous puissiez engager l'Union africaine de façon constructive dans vos rôles spécifiques.
Si vous avez des questions, vous pouvez contacter directement le Spécialiste Knowledge Management et Administrateur Web à l'adresse shashlm@africa-union.org

COMMENTS