comments

Durban, le 29 avril 2014: Les 28 et 29 avril 2014, à Durban, en Afrique du Sud, la Commission de l'Union africaine (UA) a organisé une Retraite de haut niveau sur le thème: Réduire les armes au silence en Afrique – Vers une Feuille de route pour un continent libéré du fléau des conflits, aux fins d'explorer les modalités pratiques de réalisation de cet objectif. La Retraite visait notamment à poser les jalons de l'élaboration ultérieure d'une Feuille de route pour un continent libéré du fléau des conflits.

La Retraite a été organisée dans le prolongement de la Déclaration solennelle adoptée le 25 mai 2013, à l’occasion du 50ème anniversaire de l’OUA/UA, par la Conférence des chefs d'État et de Gouvernement. Elle s’est tenue au lendemain de la séance publique du Conseil de paix et de sécurité de l'UA consacrée à la même problématique. De fait, la Retraite a participé du processus en cours de coordination des efforts visant à traduire dans les faits les engagements pris par la Conférence de l’Union.

La Retraite a été organisée sous l’égide de la Présidente de la Commission, Dr. Nkosazana Dlamini-Zuma. Dans son allocution d’ouverture, la Présidente de la Commission a appelé les experts présents à engager des discussions franches et ouvertes, afin de développer des idées concrètes et novatrices pour réduire les armes au silence en Afrique. «Si nous ne réduisons pas les armes au silence et n’enterrons les machettes, la vision de l'UA d'une Afrique intégrée, prospère et libérée du fléau des conflits restera abstraite», a-t-elle ajouté.

Le Commissaire de l'UA à la Paix et à la Sécurité, l’Ambassadeur Sma?l Chergui, a présenté le contexte qui a présidé à la tenue de la Retraite, ainsi que les résultats qui en étaient attendus. Il a souligné la nécessité pour les participants de garder à l'esprit l’importance que revêt l'identification des éléments qui constitueront la Feuille de route pour réduire les armes au silence en Afrique.

Les délibérations de la Retraite ont permis de mettre en relief la nature globale des tâches requises pour l’élaboration d'une Feuille de route orientée vers l’action. Dans ce contexte, les experts ont réfléchi sur les efforts en cours visant à renforcer les tendances positives observées dans les domaines de la démocratie et de la gouvernance et de la capacité du continent à répondre rapidement aux conflits et aux crises, ainsi que l’interaction de l'Afrique avec le reste du le monde, afin d’en tirer autant de bénéfices socio-économiques que possible au profit de tous les Africains. Par ailleurs, les participants ont relevé les caractéristiques émergentes de la trajectoire  démographique changeante du continent et, plus globalement, celles du contexte socio-économique et environnemental actuel, ainsi que leur impact sur l’entreprise visant à promouvoir durablement la paix et à mettre un terme aux conflits.

Les participants sont convenus que les délibérations de la Retraite devraient servir de base aux efforts que déploie la Commission de l'UA pour l'élaboration d'une Feuille de route orientée vers l’action, aux fins de réduire les armes au silence en Afrique.

La Commission de l’UA exprime sa gratitude aux experts des Communautés économiques régionales qui ont participé à la Retraite, y compris la Communauté économique des États de l'Afrique centrale (CEEAC), la Communauté de développement de l'Afrique australe (SADC), la Conférence internationale sur la région des Grands Lacs (CIRGL), et à ceux des cercles de réflexion et des organisations de la société civile du continent qui ont pris part aux travaux, ainsi qu’aux représentants des partenaires multilatéraux.

La Commission exprime sa gratitude au Gouvernement et au peuple de l'Afrique du Sud pour leur hospitalité, ainsi qu’au Centre africain pour la résolution constructive des disputes (ACCORD), pour le soutien apporté à la tenue de la Retraite.

Posted by Tchioffo Kodjo
Last updated by Messay

Nous utilisons des cookies sur notre site web et application mobile pour améliorer la présentation du contenu et l'expérience utilisateur. Nos cookies sont sécurisés et ne stockent pas d'informations personnelles.
Notre ambition est de servir du contenu de qualité à la demande et dans le format approprié afin que vous puissiez engager l'Union africaine de façon constructive dans vos rôles spécifiques.
Si vous avez des questions, vous pouvez contacter directement le Spécialiste Knowledge Management et Administrateur Web à l'adresse abrahamk@africa-union.org

COMMENTS