comments

Le Conseil de paix et de sécurité de l’Union africaine (UA), suite à la communication faite par le Commissaire à la Paix et à la Sécurité, l’Ambassadeur Smail Chergui, sur la situation en République centrafricaine (RCA), le 18 janvier 2019, a approuvé le communiqué de presse qui suit :

Le Conseil a rappelé ses communiqués et communiqués de presse antérieurs sur la situation en RCA.

Le Conseil a réitéré sa grave préoccupation face à la détérioration continue de la situation sécuritaire en RCA et ses conséquences sur la situation socioéconomique et humanitaire déjà très difficile du pays.

Le Conseil s’est félicité des efforts soutenus de l’Union africaine  à travers l’Initiative africaine pour la paix et la réconciliation en RCA, avec le soutien actif des pays de la sous-région, à travers notamment la Communauté économique des Etats de l’Afrique centrale (CCEAC), et a exhorté toutes les parties prenantes à l’Initiative à continuer à participer activement à la mise en œuvre de la Feuille de route adoptée à Libreville, le 17 juillet 2017.

Le Conseil s’est félicité de la  mission conjointe effectuée du 8 au 10 janvier, à Bangui, en RCA, par le Commissaire à la paix et à la Sécurité,  l’Ambassadeur Smail Chergui, le Secrétaire général adjoint des Nations unies en charge des opérations de maintien de la paix, Jean Pierre Lacroix, avec le soutien d’une délégation de haut niveau de Ministres des  Affaires étrangères des pays de la région,  à l’effet de donner une nouvelle  impulsion  à l’Initiative africaine pour la paix et la réconciliation en Centrafrique, dans le prolongement de la lettre que le Président de la Commission a adressée le 20  décembre 2018  aux Chefs d’Etat des pays concernés.

Le Conseil a félicité le Président de la République centrafricain, SE M Faustin-Archange  Touadéra pour sa disponibilité et sa coopération et a pris note des bonnes dispositions exprimées par les différents groupes pour prendre part au dialogue national dans le cadre de l’Initiative africaine. A cet égard,  le Conseil s’est félicité de  leur engagement à prendre part au Dialogue  direct avec le Gouvernement de la RCA, prévu le 24 janvier 2019, à Khartoum, au Soudan, sous la conduite de l’UA et avec le soutien des Nations unies et des pays de la région.

Le Conseil a appelé les Etats membres et les partenaires de l’UA à apporter tout l’appui nécessaire pour l’aboutissement de ce processus du dialogue centrafricain et a exprimé sa gratitude aux autorités soudanaises pour avoir généreusement offert d’accueillir ces pourparlers.

Le Conseil a décidé de rester activement saisi de la situation en RCA.

Posted by Limi Mohammed
Last updated by Lulit Kebede

Nous utilisons des cookies sur notre site web et application mobile pour améliorer la présentation du contenu et l'expérience utilisateur. Nos cookies sont sécurisés et ne stockent pas d'informations personnelles.
Notre ambition est de servir du contenu de qualité à la demande et dans le format approprié afin que vous puissiez engager l'Union africaine de façon constructive dans vos rôles spécifiques.
Si vous avez des questions, vous pouvez contacter directement le Spécialiste Knowledge Management et Administrateur Web à l'adresse shashlm@africa-union.org

TAGGED IN REGION(S) :
Central African Republic

COMMENTS