comments

Le Conseil de paix et de sécurité (CPS) de l'Union africaine (UA) a tenu, le 26 août 2015, sa réunion consultative annuelle inaugurale avec la Cour africaine des droits de l’homme et des peuples

Le Conseil a noté avec satisfaction la déclaration faite par le Président de la Cour africaine des droits de l’homme et des peuples, Justice Augustino Ramadhan, en ce qui concerne le travail de la Cour, sa relation fonctionnelle actuelle avec le Conseil, ainsi que le futur cadre proposé et les modalités d'interaction.

Le Conseil a reconnu l'importance que revêt  le travail de la Cour, et a souligné la nécessité de favoriser une plus grande synergie entre les deux organes. Le Conseil a souligné que la collaboration étroite avec la Cour sera très déterminante pour renforcer davantage la capacité du Conseil à s’acquitter plus efficacement de son mandat en matière de promotion de la paix, de la sécurité et de la stabilité en Afrique. 

Le Conseil et la Cour ont noté le lien inextricable entre les droits de l’homme et la paix, la sécurité et la stabilité. À cet égard, le Conseil a souligné que la protection et la promotion des droits de l'homme est au cœur de tous les efforts de prévention des conflits. Dans ce contexte, le Conseil a exhorté tous les États membres, qui ne l'ont pas encore fait, à signer, ratifier et intégrer dans leur législation la Charte africaine des droits de l’homme et des peuples, le Protocole relatif à la création de la Cour africaine des droits de l’homme et des peuples, ainsi que d'autres instruments internationaux pertinents et à faire les déclarations nécessaires. 

Le Conseil a souligné l'importance de l'institutionnalisation, de la formalisation et la régularisation de la collaboration entre les deux organes et attend avec intérêt l'élaboration d'un cadre qui orientera les interactions des deux organes et l'élaboration de mesures concrètes, ainsi que les modalités qui permettront à la coopération entre les deux organes de progresser de manière complémentaire. 

Le Conseil et la Cour ont convenu d'alterner l'accueil de leurs futures consultations annuelles entre Addis Abéba et Arusha à des dates à convenir par les deux organes. Dans ce contexte, ils ont également convenu que la deuxième réunion consultative annuelle se tiendra à Arusha, en Tanzanie, en 2016, à une date qui sera convenue par les deux organes.

 

 

 

 

Posted by Tchioffo Kodjo

Nous utilisons des cookies sur notre site web et application mobile pour améliorer la présentation du contenu et l'expérience utilisateur. Nos cookies sont sécurisés et ne stockent pas d'informations personnelles.
Notre ambition est de servir du contenu de qualité à la demande et dans le format approprié afin que vous puissiez engager l'Union africaine de façon constructive dans vos rôles spécifiques.
Si vous avez des questions, vous pouvez contacter directement le Spécialiste Knowledge Management et Administrateur Web à l'adresse shashlm@africa-union.org

TAGGED IN REGION(S) :
Headquarters - Addis ababa Tanzania

COMMENTS