comments

Addis Abéba, le 23 novembre 2015: Une délégation de haut niveau de l'Union africaine (UA) conduite par le Commissaire à la Paix et de la Sécurité, l'Ambassadeur Smail Chergui, et comprenant l'ancien Président Pierre Buyoya, Haut Représentant de l’UA pour le Mali et le Sahel et chef de la Mission de l’UA pour le Mali et le Sahel (MISAHEL), l'Ambassadeur Francisco Madeira, Représentant spécial pour la Somalie et Chef de la Mission de l’UA en Somalie (AMISOM), et l'Ambassadeur Abdelhamid Bouzaher, Chef de la Mission permanente d'observation de l'UA auprès  de la Ligue des États arabes, est arrivée dans l'État du Koweït, le 21 novembre 2015, pour une visite officielle de deux jours. La délégation de l'UA a été reçue par le vice-Premier ministre du Koweït et Ministre des Affaires étrangères, Cheikh Sabah Al-Khalid Al-Hamad Al-Sabah.

Au cours de leurs consultations, les deux parties ont discuté de la mise en œuvre des conclusions du 3ème Sommet afro-arabe, qui a eu lieu au Koweït les 19 et 20 novembre 2013, sous le thème «Partenaires pour le développement et l'investissement". Elles ont, en particulier, évoqué les questions relatives à la paix et à la sécurité en Afrique, aux fins de renforcer davantage la coopération entre la Commission de l'UA et l'Etat du Koweït. Les deux parties ont convenu de signer un Protocole d'accord dans le domaine de la paix et de la sécurité, qui sera finalisé prochainement, afin de mieux soutenir l'Agenda paix et sécurité de l'UA.

Le Commissaire et le vice-Premier ministre koweïtien ont convenu de la nécessité de renforcer la coordination des efforts dans la lutte contre le terrorisme, la radicalisation et l'extrémisme violent, ainsi que dans l’action visant à s’attaquer à leurs causes profondes. Ils se sont félicités des progrès enregistrés dans la mise en œuvre de l'Accord d'Alger pour la paix et la réconciliation au Mali ; à cet égard, le vice-Premier ministre a exprimé l’engagement du Gouvernement koweïtien à soutenir le processus de paix au Mali, notamment en honorant la promesse de contribution d’un montant de 50 millions de dollars américains pour le relèvement post-conflit au Mali, faite en 2013, à Bruxelles, lors de la Conférence de donateurs pour le développement du Mali. En outre, les deux parties ont noté avec satisfaction les résultats obtenus par l'AMISOM en Somalie et souligné la nécessité d'un appui soutenu en vue de permettre à la Mission de neutraliser les groupes terroristes actifs sur le terrain et de créer des conditions propices à la mise en œuvre réussie de la Vision 2016 dans le pays.

Le Commissaire et le vice-Premier ministre du Koweït ont également procédé à un échange de vues sur les situations en Libye, en République centrafricaine, au Burundi, au Burkina Faso et au Darfour (Soudan), ainsi que sur la situation au Yémen et son impact sur la sécurité régionale.

Posted by Limi Mohammed
Last updated by Abraham Kebede

Nous utilisons des cookies sur notre site web et application mobile pour améliorer la présentation du contenu et l'expérience utilisateur. Nos cookies sont sécurisés et ne stockent pas d'informations personnelles.
Notre ambition est de servir du contenu de qualité à la demande et dans le format approprié afin que vous puissiez engager l'Union africaine de façon constructive dans vos rôles spécifiques.
Si vous avez des questions, vous pouvez contacter directement le Spécialiste Knowledge Management et Administrateur Web à l'adresse shashlm@africa-union.org

TAGGED IN THEMATIC(S):
Partnership

COMMENTS