comments

24 avril 2019 : La Division de la défense et de la sécurité de l'Union africaine du Département Paix et Sécurité, en partenariat avec le Ministère fédéral allemand des Affaires étrangères et le Bonn International Center for Conversion (BICC), a lancé une nouvelle base de données (www.pssm.peaceau.org) pour soutenir la sécurité physique et la gestion des stocks (PSSM) des armes légères et de petit calibre (ALPC) dans la région du Sahel.

 

L'objectif de la base de données est de créer une visibilité sur les interventions en cours et achevées dans le domaine du contrôle des armes légères et de petit calibre (ALPC), d'améliorer et de synchroniser l'efficacité des efforts de lutte contre la prolifération, en facilitant la communication et la coordination entre États membres, organisations régionales, donateurs et agences de réalisation, et de faire connaître ce sujet en tant qu'objet global de discussion. En outre, la base de données offre un soutien par l'intermédiaire du fichier des praticiens du PSSM de l'UA pour relier les besoins des États et des exécutants aux capacités qualifiées. La base de données couvre seize pays de la région du Sahel et fournit des informations sur les projets en cours et achevés, ainsi que des recherches et évaluations concernant différents aspects de la sécurité physique et de la gestion des stocks (PSSM).

La base de données soutient et complète le projet conjoint UA-Allemagne, lancé en 2015, avec l'appui technique du Bonn International Center for Conversion (BICC). Elle met l'accent sur le renforcement des capacités et la fourniture de conseils aux États membres de l'UA pour améliorer la gestion des ALPC et prévenir leur détournement. Dans le cadre de ce projet, l'UA et ses partenaires ont établi une liste de praticiens PSSM et ont élaboré et diffusé des notes d'orientation opérationnelles pertinentes, tout en fournissant un soutien continu à la feuille de route des mesures pratiques pour réduire les armes à feu au silence en Afrique d'ici 2020.

Le détournement d'ALPC appartenant à l'État constitue une source essentielle d'armes illicites sur le continent, en particulier dans la région du Sahel. Par conséquent, le PSSM, premièrement, renforce les capacités nationales à sécuriser les stocks d'ALPC et de munitions conventionnelles, qui sont souvent vulnérables au vol et au détournement vers des acteurs non-étatiques s'ils ne sont pas correctement gérés. Deuxièmement, le PSSM réduit le risque d'explosions non-planifiées dues à un stockage inapproprié, réduisant ainsi les menaces potentielles pour la vie humaine et les infrastructures.

Le PSSM fait également partie intégrante de la « Feuille de route de l'UA pour des mesures pratiques visant à réduire les armes à feu au silence en Afrique d'ici 2020 » et de son « Plan d'action sur les ALPC » (StG-PoA). A l'avenir, www.pssm.peaceau.org sera élargi dans sa portée thématique et régionale pour fournir aux utilisateurs et aux visiteurs des informations sur les interventions dans une série de domaines prioritaires à travers l'Afrique, y compris le marquage, l'enregistrement et le traçage, le transfert, les contrôles de l'utilisation finale et le courtage. En outre, la base de données contiendra des informations sur les activités de coopération transfrontalière, les cadres législatifs et réglementaires, les structures institutionnelles et les mécanismes nationaux de coordination, la réponse de la justice pénale, l'application et l'enregistrement des embargos et le désarmement volontaire. Les objectifs primordiaux qui sous-tendent le développement de la base de données sont la nécessité d'améliorer l'universalité et la portée des différentes approches du Plan d'action pour réduire au silence les armes à feu. La base de données est donc envisagée comme un outil pour faciliter la coopération et la coordination entre les différents acteurs clés afin de contribuer à « faire taire les armes à feu d'ici 2020. »

 

Plus d’informations

Commission de l’Union africaine

Département Paix et Sécurité

Téléphone : +251 11 551 3822

E-mail : SituationRoom@africa-union.org  

Twitter : https://twitter.com/au_psd

 

Bonn International Center for Conversion (BICC)

Susanne Heinke

Responsables des relations publiques

Téléphone : +49 228 911 96 -44/-0

E-mail : pr@bicc.de

Twitter : https://twitter.com/BICC_Bonn

 

Ministère fédéral allemande des Affaires étrangères

Lisa Müller-Dormann

Chargée de projet, maîtrise des armes classiques et ALPC

Téléphone : +49 30 5000 4183

E-mail : or10-13@auswaertiges-amt.de

 

 

Posted by Limi Mohammed

Nous utilisons des cookies sur notre site web et application mobile pour améliorer la présentation du contenu et l'expérience utilisateur. Nos cookies sont sécurisés et ne stockent pas d'informations personnelles.
Notre ambition est de servir du contenu de qualité à la demande et dans le format approprié afin que vous puissiez engager l'Union africaine de façon constructive dans vos rôles spécifiques.
Si vous avez des questions, vous pouvez contacter directement le Spécialiste Knowledge Management et Administrateur Web à l'adresse shashlm@africa-union.org

COMMENTS