comments

Le Conseil de paix et de sécurité de l’Union africaine (UA), en sa 821ème réunion tenue le 9 janvier 2019, a fermement condamné la tentative de coup d’Etat conduite par un groupe de militaires, dans la  nuit du 6 au 7 janvier 2019, au Gabon.

Le Conseil a  réaffirmé le rejet total par l’UA de tout changement anticonstitutionnel de Gouvernement, conformément à la Déclaration de Lomé de juillet 2000,  à l’Acte constitutif et  à la Charte africaine de la démocratie, des élections et de la gouvernance.

Le Conseil a félicité le Gouvernement du Gabon et l’ensemble des institutions de ce pays pour les efforts qui ont permis de faire échec à cette tentative de déstabilisation.

Le Conseil a rappelé l’impératif pour tous les acteurs gabonais de respecter scrupuleusement les dispositions de la Constitution gabonaise et de faire preuve de la plus grande retenue en vue de relever les défis sur le chemin de l’approfondissement de la démocratie dans leur pays.

Posted by Limi Mohammed
Last updated by Lulit Kebede

Nous utilisons des cookies sur notre site web et application mobile pour améliorer la présentation du contenu et l'expérience utilisateur. Nos cookies sont sécurisés et ne stockent pas d'informations personnelles.
Notre ambition est de servir du contenu de qualité à la demande et dans le format approprié afin que vous puissiez engager l'Union africaine de façon constructive dans vos rôles spécifiques.
Si vous avez des questions, vous pouvez contacter directement le Spécialiste Knowledge Management et Administrateur Web à l'adresse shashlm@africa-union.org

TAGGED IN REGION(S) :
Headquarters - Addis ababa Gabon

COMMENTS