comments

Le Conseil de paix et de sécurité de l'Union africaine (UA), en sa 795ème réunion tenue le 20 septembre 2018, à Addis Abéba, a adopté la décision qui suit sur la Force africaine en attente (FAA):

Le Conseil,

1.    Prend note de la communication faite par le Directeur par intérim du Département Paix et Sécurité, Dr. Admore Mupoki Kambudzi, au nom du Commissaire à la Paix et à la Sécurité, Ambassadeur Smail Chergui, sur l'harmonisation des activités de la Capacité africaine de réponse immédiate aux crises (CARIC) dans le cadre de la Force africaine en attente (FAA);

2.    Rappelle ses communiqués et communiqués de presse antérieurs sur la FAA, en particulier le communiqué de presse [PSC/PR/BR.(DCLVII)] adopté lors de sa 657ème  réunion tenue le 9 février 2017, son communiqué [PSC/PR/COMM.(DCCV)] adopté lors de sa 705ème réunion tenue le 25 avril 2017 et le communiqué PSC/PR/COMM.(DCCLXVII) adopté lors de la 767ème réunion tenue le 25 avril 2018 sur la FAA et la CARIC. Le Conseil rappelle en outre la décision de la Conférence [Assembly/AU/Dec.679 (XXX)], appelant toutes les parties prenantes à soutenir la réalisation de la pleine opérationnalisation de la FAA, l'harmonisation des activités de la CARIC dans le cadre de la FAA et le renforcement de la coopération avec toutes les coalitions ad hoc, à savoir la Force multinationale mixte (FMM) contre le groupe terroriste Boko Haram, la Force conjointe du G5 Sahel et l'Initiative de coopération régionale contre l'Armée de résistance du Seigneur (ICR-LRA), et demandant à la Commission de soumettre un plan d'harmonisation de la CARIC dans le cadre de la FAA, y compris les mesures à prendre par l'UA et les Communautés économiques régionales/Mécanismes régionaux pour la prévention des conflits (CER/MR) pour coordonner les coalitions ad hoc, dans le contexte des articles 13 et 16 du Protocole relatif à la création du Conseil de paix et de sécurité de l'Union africaine;

3.    Rappelle également la décision de la Conférence [Assembly/AU/Dec.589 (XXVI]], dans laquelle la Conférence a salué les progrès accomplis par la Force en attente de l'Afrique de l'Est (EASF), la Communauté économique des États de l'Afrique centrale (CEEAC), la Communauté des États de l'Afrique de l'Ouest (CEDEAO) et la Communauté de développement de l'Afrique australe (SADC) en opérationnalisant leurs forces en attente respectives et a reconnu les efforts déployés par la Capacité régionale de l'Afrique du Nord (NARC) en vue d’opérationnaliser sa force en attente;

4.    Souligne encore une fois la nécessite pour la Commission d’accélérer le processus d’harmonisation de la CARIC dans le cadre de la FAA, dans le respect total de la lettre et de l’esprit des Décisions 679 et 695 de la Conférence de l’Union. A cet égard, le Conseil souligne l’impératif pour la Commission de consacrer toutes les ressources disponibles pour la FAA, exclusivement aux activités de la FAA et à l’accélération de ce processus d’harmonisation. Dans ce contexte, le Conseil réitère l’importance que revêt la pleine participation des CER/MR dans cet exercice, tenant compte du déploiement réussi de la SAPMIL au Lesotho par la SADC et par la CEDEAO en Gambie (ECOMIG) et en Guinée Bissau (ECOMIB) ;

5.    Décide que, pour accélérer le processus d'harmonisation, la Commission doit organiser de toute urgence, une réunion du Comité d'État-major du CPS, avec la facilitation du Département Paix et Sécurité, pour identifier et proposer des voies et moyens pour la pleine mise en œuvre des Décisions 679 et 695 de la Conférence de l’Union et faire des recommandations appropriées, y compris un chronogramme et une feuille de route, pour orienter le CPS sur la voie pour surmonter les défis auxquels l’harmonisation de la CARIC au sein de la FAA est confrontée ;

6.    Décide de rester activement saisi de la question.

Posted by Limi Mohammed

Nous utilisons des cookies sur notre site web et application mobile pour améliorer la présentation du contenu et l'expérience utilisateur. Nos cookies sont sécurisés et ne stockent pas d'informations personnelles.
Notre ambition est de servir du contenu de qualité à la demande et dans le format approprié afin que vous puissiez engager l'Union africaine de façon constructive dans vos rôles spécifiques.
Si vous avez des questions, vous pouvez contacter directement le Spécialiste Knowledge Management et Administrateur Web à l'adresse shashlm@africa-union.org

COMMENTS