comments

Les représentants des médias sont invités à couvrir la cérémonie d'ouverture de la toute première réunion de l'Assemblée générale du Réseau panafricain des médiateurs femmes de l'Union africaine (FemWise-Africa)

Quoi:
Le Réseau panafricain de médiateurs femmes de l'Union africaine (FemWise-Africa) organise sa toute première Assemblée générale à Constantine, en Algérie, sur le thème «Faire taire les armes d'ici 2020: Femmes faisant la médiation et la promotion de la coopération transfrontalière» et lance également l’accréditation d’adhésion.

FemWise-Africa a été créé par une décision de la 29ème Session de la Conférence de l'Union, en juillet 2017, près de 17 ans après la résolution 1325 du Conseil de sécurité des Nations Unies et les instruments connexes de l'UA sur les femmes, la paix et la sécurité. FemWise-Africa s'est l’enracinement des efforts déployés par l'Union africaine pour intégrer définitivement la participation des femmes aux négociations sur la prévention des conflits et la médiation à tous les niveaux. Il est placé au sein de l'Architecture africaine de paix et de sécurité (APSA) en tant que mécanisme subsidiaire du Groupe des Sages et du Réseau Panafricain des Sages (Panwise).

Il y a un an, en décembre 2016, l'UA a réuni 80 femmes africaines à Constantine pour développer les modalités de création de FemWise-Africa. Depuis lors, une série exceptionnellement rapide d'événements et de réalisations significatives ont été enregistrés pour soutenir l'opérationnalisation de FemWise-Africa: l'entérinement par le Conseil de paix et de sécurité le 13 mars 2017; l'approbation du Conseil de sécurité de l'ONU deux semaines plus tard, le 27 mars 2017 à New York, et surtout, la création officielle de FemWise-Afrique à travers une décision de la Conférence des Chefs d'Etat et de gouvernement de l'UA le 4 juillet 2017 constituent la plus rapide opérationnalisation de tout instrument de l’UA!

Depuis sa création officielle en juillet 2017, FemWise-Africa a inauguré son Comité directeur, en octobre 2017, composé de femmes africaines de haute personnalité. L'Assemblée Générale 2017 de FemWise-Africa à Constantine est donc un suivi logique de l'élan déjà donné pour accélérer la pleine opérationnalisation de FemWise-Africa.

Quand: 9h00 GMT + 1, 13 décembre 2017

Où: Constantine, Algérie

Qui:
La réunion réunira environ 80 participants, dont des membres du Groupe des Sages de l'Union africaine et des Communautés économiques régionales; des représentants et envoyés spéciaux de l'UA sélectionnés; les responsables de l'équipe de médiation pour les processus de paix en Colombie, aux Philippines et au Népal; les membres actuellement accrédités de FemWise-Africa, des femmes dirigeantes ayant occupé des postes de responsabilité dans leur pays d'origine ou dans des organisations internationales, des femmes qui travaillent dans des communautés frontalières en matière de coopération transfrontalière; des experts en médiation, une sélection d’universitaires africaines, des professionnels de la jeunesse ayant une formation en médiation; les principaux membres du Réseau de médiation des femmes nordiques; les réseaux de médiation des femmes de la méditerranée, des femmes de Colombie, des Philippines et de SANGAT.


Pourquoi:
L'Assemblée générale veillera donc à ce que les discussions aboutissent aux principaux résultats suivants:

  • · Lancer le processus d'accréditation des membres de 500 médiateurs africaines qui sera achevé d'ici décembre 2018;
  • · Intégrer les efforts de médiation et de coopération liés à la frontière dans le plan d'action de FemWise-Africa sur la base des discussions;
  • · Assurer la systématisation de l'implication de FemWise-Afrique dans les efforts actuels de prévention des conflits et de médiation et répondre aux besoins des membres de la communauté (option sociale) qui enrichissent les solutions politiques aux pistes 1 et 2;
  • · Les éléments constitutifs d'un plan de facilitation féminine des différends frontaliers sont convenus;
  • · Approbation des projets de stabilité de la paix et d'impact rapide dans les pays vulnérables conduisant à l'amélioration des conditions de cohésion sociale opérationnelles dans les pays identifiés.
    · En marge de l'Assemblée générale, les expériences des femmes médiateurs d'Afrique, de Colombie, des Philippines et du Népal seront enregistrées et documentées (y compris des histoires visuelles);
  • · Organiser un lancement de livre en marge de la réunion d'un livre de l'UA sur le parcours et l'institutionnalisation de FemWise-Africa;

 

Pour plus d'information veuillez contacter:

Mme Yvette K. Ngandu

Coordinatrice
Portable: + 251-912-140316

Email: NganduK@africa-union.org

M. Paschal Chem-Langhee

Agent de communication

Posted by Abraham Kebede
Last updated by Limi Mohammed

Nous utilisons des cookies sur notre site web et application mobile pour améliorer la présentation du contenu et l'expérience utilisateur. Nos cookies sont sécurisés et ne stockent pas d'informations personnelles.
Notre ambition est de servir du contenu de qualité à la demande et dans le format approprié afin que vous puissiez engager l'Union africaine de façon constructive dans vos rôles spécifiques.
Si vous avez des questions, vous pouvez contacter directement le Spécialiste Knowledge Management et Administrateur Web à l'adresse shashlm@africa-union.org

COMMENTS