comments

Addis Abéba, le 9 décembre 2017: La corruption continue d'entraver les efforts visant à promouvoir la gouvernance démocratique, la transformation socio-économique, ainsi que la paix et la sécurité. La corruption crée des inégalités dans nos sociétés et mine l’État de droit.

Le fléau qu’est la corruption touche toutes nos sociétés et tous nos pays. C’est pourquoi, nous devons intensifier nos efforts collectifs visant à combattre ce fléau. L'action collective est une urgence dans la mesure où les réseaux de corruption deviennent de plus en plus complexes.

Reconnaissant ces défis, la Conférence de l'Union africaine a déclaré le 11 juillet Journée africaine de lutte contre la corruption et 2018 comme Année africaine de lutte contre la corruption (Projet 2018), avec pour thème « Gagner la bataille de la lutte contre la corruption: le chemin à emprunter pour la transformation de l'Afrique ». Le Projet 2018 offrira une occasion unique d’aborder ce thème et de répondre aux défis spécifiques liés à la lutte contre la corruption sur le continent. Je salue l’engagement et la participation à grande échelle des citoyens africains à cette initiative.

À l'occasion de la Journée internationale de lutte contre la corruption, dont les objectifs correspondent parfaitement à ceux de l'Union africaine, et de la Journée africaine de lutte contre la corruption, notre Union s'engage à continuer de travailler avec les États membres et d'autres parties prenantes sur le continent et au-delà pour éradiquer la corruption et parvenir à une Afrique unie, prospère et paisible. 

Cette année, la Journée internationale de lutte contre la corruption est célébrée sous un thème très pertinent: « Unis contre la corruption pour le développement, la paix et la sécurité ». La recherche en la matière et certains indices permettant de suivre les actes de corruption montrent que la corruption a un impact négatif indéniable sur la sécurité internationale. Dans les pays où la corruption est considérée comme endémique, les problèmes sociaux et le sentiment d'indignation chez les citoyens croissent également. C’est pour cette raison que la lutte contre la corruption est un élément constitutif des efforts internationaux visant à renforcer la sécurité non seulement sur le continent africain, mais aussi dans le monde. Si nous ne luttons pas contre la corruption de façon décisive et permettons à celle-ci de se propager, tous les efforts déployés en faveur de la paix et de la sécurité seront vains.

En conclusion, nous devons tous, collectivement et individuellement, dire non à la corruption et nous engager à lutter contre ce fléau sous toutes ses formes.

Posted by Tigist Workneh

Last updated by Abraham Kebede

Nous utilisons des cookies sur notre site web et application mobile pour améliorer la présentation du contenu et l'expérience utilisateur. Nos cookies sont sécurisés et ne stockent pas d'informations personnelles.
Notre ambition est de servir du contenu de qualité à la demande et dans le format approprié afin que vous puissiez engager l'Union africaine de façon constructive dans vos rôles spécifiques.
Si vous avez des questions, vous pouvez contacter directement le Spécialiste Knowledge Management et Administrateur Web à l'adresse shashlm@africa-union.org

COMMENTS