comments

COMMUNIQUÉ DE PRESSE

 

               Le Conseil de paix et de sécurité de l'Union africaine (UA), lors de sa 869ème réunion, tenue le 19 août 2019, a échangé sur les récents développements politiques en République du Soudan.

Le Conseil a rappelé ses communiqués [PSC/PR/COMM. (DCCCXL)], [PSC/PR/COMM. (DCCCXLVI)] et [PSC/PR/COMM. (DCCCXLII)], adoptés au cours de la 840ème, la 846ème et la 852ème  réunions tenues, respectivement, les 15 avril 2019, 30 avril 2019 et 27 mai 2019, ainsi que le communiqué [PSC/PR/COMM. (DCCCLXVIII)], adopté à la 854ème réunion du 6 juin 2019 sur la situation en République du Soudan.

Le Conseil s'est félicité de la signature, à Khartoum, (Soudan), du décret constitutionnel, le 17 août 2019, sur le partage du pouvoir. À cet effet, le Conseil exhorte toutes les parties prenantes soudanaises à respecter scrupuleusement et fidèlement tous les engagements pris dans le décret constitutionnel de partage du pouvoir.

Le Conseil a souligné que cette signature marquait un grand pas en avant dans les efforts des parties prenantes soudanaises pour répondre aux aspirations légitimes du peuple soudanais dans sa quête d'un ordre constitutionnel qui lui permettrait de progresser sur la voie de la transformation démocratique et du développement socio-économique du pays.

Le Conseil a salué les efforts déployés par l'Autorité intergouvernementale pour le développement (IGAD), en particulier par le Premier ministre éthiopien, S.E. Dr Abiy Ahmed, de même que le Président de la Commission de l’UA, S. E. Moussa Faki Mahamat, pour leurs efforts incessants en faveur des parties prenantes soudanaises. Le Conseil félicite, en outre, les pays voisins du Soudan pour leurs contributions positives au processus visant à relever les défis qui se posent au Soudan.

Le Conseil a félicité le nouveau Premier ministre soudanais, S.E. Abdallah Hamdok, et l'a encouragé à établir son gouvernement le plus rapidement possible afin d'entamer un dialogue avec le peuple soudanais pour créer les conditions nécessaires à la transformation démocratique globale du Soudan qui facilitera l'avancement du développement socio-économique dans le pays.

Le Conseil a décidé de rester saisi de la question.

Posted by SitroomCom

Nous utilisons des cookies sur notre site web et application mobile pour améliorer la présentation du contenu et l'expérience utilisateur. Nos cookies sont sécurisés et ne stockent pas d'informations personnelles.
Notre ambition est de servir du contenu de qualité à la demande et dans le format approprié afin que vous puissiez engager l'Union africaine de façon constructive dans vos rôles spécifiques.
Si vous avez des questions, vous pouvez contacter directement le Spécialiste Knowledge Management et Administrateur Web à l'adresse shashlm@africa-union.org

COMMENTS