comments

L'Equipe conjointe internationale de Facilitation (ECIF) composée de la Communauté de l’Afrique de l’Est (CAE), de la Conférence Internationale sur la Région des Grands Lacs (CIRGL), de l'Union africaine (UA) et de l'ONU a convoqué une réunion des parties prenantes burundaises du 23 au 26 juin à un dialogue sur la situation politique, sécuritaire, socio-économique et humanitaire dans le pays.

Le dialogue a réuni des représentants du Gouvernement (une session), des partis politiques de l’opposition, de la société civile, des confessions religieuses et du secteur privé.

Sur la base des vues exprimées par les intervenants et en prenant en compte la situation politique et le climat sécuritaire dans le pays, l’ECIF a proposé le report des élections communales, législatives et présidentielle et leur tenue simultanément le 30 juillet afin de permettre la création de conditions propices pour des élections libres, équitables, transparentes, pacifiques et crédibles.

L’ECIF a relevé qu'il n’y avait pas de consensus parmi les acteurs burundais sur sa proposition. L’ECIF réaffirme son engagement à continuer à œuvrer avec toutes les parties prenantes et lance un appel aux burundais à poursuivre le dialogue.

Le 26 juin 2015.

Posted by Messay

Nous utilisons des cookies sur notre site web et application mobile pour améliorer la présentation du contenu et l'expérience utilisateur. Nos cookies sont sécurisés et ne stockent pas d'informations personnelles.
Notre ambition est de servir du contenu de qualité à la demande et dans le format approprié afin que vous puissiez engager l'Union africaine de façon constructive dans vos rôles spécifiques.
Si vous avez des questions, vous pouvez contacter directement le Spécialiste Knowledge Management et Administrateur Web à l'adresse shashlm@africa-union.org

TAGGED IN REGION(S) :
Burundi

COMMENTS